Le bidonville de Nanterre
Cette photographie a été prise le 5 juillet 1962, jour de l’indépendance de l’Algérie, dans le bidonville de Nanterre. Elle est extraite du fonds d’archives de Nordine Kourichi et fait partie d’une série de clichés sur le même thème.
Au cours des années 1950, le besoin de main d’œuvre dans les secteurs de l’industrie et du bâtiment favorise l’arrivée d’immigrés originaires d’Afrique du Nord en France. Ces derniers s’installeront à la périphérie des grands centres urbains dans des habitations souvent précaires.
Ces phénomènes migratoires, combinés à l’exode rural, favoriseront l’apparition des bidonvilles, comme celui de Nanterre dont les premières habitations sont établies en 1953. Cette ville, préfecture du département des Hauts-de-Seine où se trouve le quartier d’affaires de la Défense, est située à l’ouest de Paris.
Le bidonville de Nanterre grandira jusqu’à abriter entre 10 00 et 14 000 personnes entre 1960 et 1965. Ces bidonvilles disparaîtront dans les années 1970 grâce à la construction de logements et de foyers de travailleurs pour les immigrés comme par exemple ceux de la Sonacotra.
En savoir plus :- Retour en images sur le bidonville de Nanterre

Le bidonville de Nanterre

Cette photographie a été prise le 5 juillet 1962, jour de l’indépendance de l’Algérie, dans le bidonville de Nanterre. Elle est extraite du fonds d’archives de Nordine Kourichi et fait partie d’une série de clichés sur le même thème.

Au cours des années 1950, le besoin de main d’œuvre dans les secteurs de l’industrie et du bâtiment favorise l’arrivée d’immigrés originaires d’Afrique du Nord en France. Ces derniers s’installeront à la périphérie des grands centres urbains dans des habitations souvent précaires.

Ces phénomènes migratoires, combinés à l’exode rural, favoriseront l’apparition des bidonvilles, comme celui de Nanterre dont les premières habitations sont établies en 1953. Cette ville, préfecture du département des Hauts-de-Seine où se trouve le quartier d’affaires de la Défense, est située à l’ouest de Paris.

Le bidonville de Nanterre grandira jusqu’à abriter entre 10 00 et 14 000 personnes entre 1960 et 1965. Ces bidonvilles disparaîtront dans les années 1970 grâce à la construction de logements et de foyers de travailleurs pour les immigrés comme par exemple ceux de la Sonacotra.

En savoir plus :

- Retour en images sur le bidonville de Nanterre

  1. melting-post a publié ce billet